Le Costa Concordia

 

Le Costa Concordia en image !

 

 

En 2006, le Costa Concordia qui a fait naufrage le vendredi 13 janvier 2012 était le premier d’une série de 5 navires de la classe Concordia que décide de lancer la société Costa Croisières avec la monter de plus en plus grande du nombre de croisiéristes. Vont suivre en 2007 le lancement du Costa Serena, en 2009 le Costa Pacifica, en 2011 le Costa Favolosa et enfin en 2012 c’est la mise en service du dernier né de la classe Concordia, le Costa Fascinosa. Même si le Costa Concordia était le fleuron et la fierté de l’Italie, les quatre autres navires ne sont pas en reste dans les catégories, luxe, confort et équipements pour le bien-être et la détente des passagers.

De son côté, l'arrivée du dernier né de la classe Concordia, le Costa Fascinosa qui a été lancé en février 2012, soit moins d'un mois après le naufrage du Costa Concordia et trois mois avant sa mise en service le 5 mai 2012, est passé presque inaperçu. Du fait que la période de lancement et d'inauguration va intervenir dans un conteste de tristesse et de douleur pour l’Italie et pour la société Costa Croisières, alors que l’armateur se faisait une joie de lancer ce dernier né de la flotte Costa croisières.

Le système des sister-ships permet aux constructeurs de faire des économies sur la conception d’une quantité de navires et d'abaisser les prix de vente aux armateurs. Le bureau d’études ne réalise qu’une seule fois les plans d’un navire, du fait que les mêmes plans seront utilisés pour la série de navires construits, le coût du bureau d’études se répercutera donc sur la série et non pas sur un seul navire. Mais également les achats des matériaux et des pièces tels que les moteurs, hélices, turbines, chaudières, etc. Seuls les designers et les décorateurs vont avoir la lourde tâche de donner à chaque navire ce coté unique et qui bien sûr ne correspondra pas aux autres sister-ships.

À noter que les deux derniers de la classe Concordia, le Favolosa et le Fascinosa ont subi quelques petites modifications, mais dans l’ensemble de la construction, ils restent en classe Concordia.

Ci-dessous l’accès au site officiel du naufrage du Costa Concordia et les vidéos des 4 sister-ships du Costa Concordia, en cliquant sur les noms des navires vous aurez tous les détails grâce à Wikipédia.

 
Costa Concordia le site officiel sur le naufrage et le renflouement cliquez ici
 

Le convoi du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes (I)

 
Détails des navires sur Wikipedia.
 
Le Costa Serena
 
Le Costa Pacifica
 
Le Costa Favolosa
 
Le Costa Fascinosa
 
 
 
Contact site et mentions légales - Mai 2017